La finale retour de la Coupe de la Confédération de la CAF se joue ce dimanche 2 décembre au stade des Martyrs entre l’AS Vita Club et le Raja Casablanca. Dans ce cadre, le club marocain prend toutes les dispositions possibles pour que son voyage à Kinshasa se passe dans des bonnes conditions.


La délégation marocaine débarque à Kinshasa ce jeudi dans un avion réservé au club, elle sera accompagnée de 20 policiers. La direction du club marocain a fait appel à ces forces de l’ordre pour proteger ses joueurs, car ils savent ce qu’ils ont fait des joueurs Congolais lors du match allé.

Nonobstant le carton rouge infligé à l’attaquant marocain Mouchine Lajour pour agression sur le défenseur congolais Eddy Emomo, les supporters Kinois restent insatisfaits de cette décision arbitrale.

En plus de ce dispositif sécuritaire, le Raja se rend dans la capitale congolaise avec des cuisiniers et de la nourriture qui sera transporté du Maroc. Visiblement, sur tous les plans, les marocains ne font aucunement confiance aux congolais.

Source modifiée : IrisFootball.com